Les effets des huiles essentielles sur le système nerveux

Les huiles essentielles sont un mélange d’huiles volatiles aromatiques naturelles extraites de plantes. L’utilisation des huiles essentielles est ancienne et a prévalu dans différentes cultures à travers le monde, comme celles des Égyptiens, des Grecs, des Perses et des Chinois. Aujourd’hui, les huiles essentielles sont utilisées dans les médecines traditionnelles et complémentaires, l’aromathérapie, les thérapies de massage, les cosmétiques, les parfums et les industries alimentaires. L’effet de sélection des huiles essentielles a été étudié dans le monde entier. Elles démontrent une série d’activités biologiques, telles que des propriétés antiparasitaires, antifongiques, antibactériennes, antivirales, antioxydantes, anti-inflammatoires, anticancéreuses, antivieillissement et neuroprotectrices. Dans cette étude exploratoire, nous présentons une évaluation complète et actualisée sur 10 ans des huiles volatiles et de leurs effets sur le système nerveux. MEDLINE, Scopus et Google Scholar ont fait l’objet d’une recherche systématique et stratégique d’études originales portant sur ces effets entre 2012 et 2022. Environ soixante-dix études ont été retenues. Parmi ces études, plusieurs résultats ont été rapportés, notamment des effets antistress, anxiolytiques, analgésiques, cognitifs et autonomes. Certaines huiles essentielles ont montré des avantages pour le développement, avec la possibilité d’induire la croissance des neurites. Le niveau des récepteurs de neurotransmetteurs peut également être modifié par l’application d’huiles essentielles. Des mesures de résultats physiologiques et physiopathologiques ont été rapportées. En ce qui concerne les résultats physiologiques, l’éveil, les performances cognitives, le comportement alimentaire circadien, la modulation émotionnelle, l’acceptation par le consommateur, les préférences et la volonté d’acheter ont été étudiés. Pour les conditions physiopathologiques, la douleur, la dépression, l’anxiété, le stress, les troubles du sommeil, la fatigue mentale, le comportement agité et la qualité de vie ont été mesurés. En conclusion, les huiles essentielles ont montré des effets prometteurs sur le système nerveux, qui peuvent être appliqués à leur utilisation dans les aliments fonctionnels, les boissons et les thérapies alternatives.

Source : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/37175176/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *