Les acides gras peuvent aider à combattre la sclérose en plaques

Selon une nouvelle étude de Yale, la réponse anormale du système immunitaire qui provoque la sclérose en plaques (SEP) en attaquant et en endommageant le système nerveux central peut être déclenchée par le manque d’un acide gras spécifique dans les tissus adipeux.

La découverte suggère qu’un changement de régime alimentaire pourrait aider à traiter certaines personnes atteintes de la maladie auto-immune.
L’étude a été publiée le 19 janvier dans The Journal of Clinical Investigation.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *