Le rôle du microbiote dans le succès de la chirurgie bariatrique : une exploration scientifique

La chirurgie bariatrique est devenue un outil puissant dans la lutte contre l’obésité, avec son succès généralement mesuré par la perte de poids durable, l’amélioration des comorbidités et la meilleure qualité de vie des patients pendant la période postopératoire. Cependant, et si nous vous disions que les milliards de micro-organismes résidant dans notre intestin, collectivement appelés le microbiote intestinal, jouent un rôle crucial dans la détermination du succès de la chirurgie bariatrique ? Dans ce billet de blog, nous plongeons dans les découvertes scientifiques fascinantes qui soulignent l’importance du microbiome intestinal dans les résultats de la chirurgie bariatrique.

Excès de perte de poids (EWL) – Un prédicteur essentiel

Tout d’abord, établissons une mesure clé : l’Excès de Perte de Poids (EWL). Atteindre un EWL supérieur ou égal à 50 % est considéré comme cliniquement significatif dans le succès de la chirurgie bariatrique. Cette mesure guide les chirurgiens et les patients dans l’évaluation de l’efficacité de la procédure (Bjørklund et al., 2020).

La diversité compte

Des recherches récentes suggèrent que la diversité du microbiote intestinal est étroitement liée aux résultats de la chirurgie bariatrique. Les patients ayant réussi leur chirurgie bariatrique ont tendance à avoir un microbiote plus diversifié que leurs homologues dont les résultats sont moins favorables. Cette corrélation intrigante ouvre une fenêtre sur la relation dynamique entre nos microbes intestinaux et le succès de la chirurgie (Gutiérrez-Repiso, Moreno-Indias et de Hollanda, 2019).

Le métabolisme du cholestérol et les acides biliaires

Mais comment le microbiote intestinal influence-t-il les résultats de la chirurgie bariatrique ? Une réponse réside dans le métabolisme du cholestérol. Le microbiote intestinal modifie activement le métabolisme du cholestérol à travers les acides biliaires, qui, en fin de compte, sont étroitement liés au succès ou à l’échec de la chirurgie bariatrique. Cette découverte souligne la danse complexe entre nos microbes internes et notre métabolisme.

Le rôle de genres spécifiques

Tous les microbes intestinaux ne sont pas égaux en ce qui concerne le succès de la chirurgie bariatrique. La recherche a identifié des genres microbiens spécifiques associés à des taux de réussite plus élevés. L’un de ces genres est Sarcina, démontrant que ce n’est pas seulement la diversité microbienne, mais aussi les acteurs spécifiques dans l’orchestre microbien (Gutiérrez-Repiso, Moreno-Indias et de Hollanda, 2019).

La richesse en gènes microbiens (MGR) et ses implications

Une réduction de la richesse en gènes microbiens (MGR) et des changements de composition sont liés aux événements indésirables liés à l’obésité. Fait intéressant, la chirurgie bariatrique est associée à une réduction de l’inflammation et à une amélioration du profil métabolique après la chirurgie. Cependant, même si les patients bénéficient de ces avantages, la chirurgie ne rétablit pas complètement la richesse en gènes microbiens (Aron-Wisnewsky et al., 2019).

RYGB et son impact sur les communautés microbiennes

Un type spécifique de chirurgie bariatrique, le pontage gastrique de Roux-en-Y (RYGB), exerce une influence profonde sur les communautés microbiennes intestinales. En fait, le RYGB affecte davantage les communautés microbiennes fécales que les communautés muqueuses, entraînant des modifications intrigantes dans le métabolisme des acides biliaires et les profils métaboliques. Ces changements contribuent probablement aux profils métaboliques améliorés observés chez les patients post-RYGB (Ilhan et al., 2020).

En conclusion, la relation entre le microbiote intestinal et le succès de la chirurgie bariatrique est une frontière passionnante de la science médicale. Comprendre comment ces micro-organismes minuscules influencent notre santé éclaire non seulement les facteurs déterminant les résultats de la chirurgie, mais indique également des pistes potentielles pour les améliorer. À mesure que la science continue de dévoiler les intrications de notre microbiote intestinal, il est évident que ces micro-organismes minuscules ont un impact majeur sur notre bien-être général. Restez à l’écoute pour de nouvelles découvertes fascinantes dans ce domaine en évolution !

Source : https://www.researchgate.net/publication/359926131_Gut_microbiota_in_bariatric_surgery

Gasmi, Amin & Bjorklund, Geir & Mujawdiya, Pavan & Semenova, Yuliya & Dosa, Alexandru & Piscopo, Salva & Pen, Joeri & Gasmi Benahmed, Asma & Costea, Daniel. (2022). Gut microbiota in bariatric surgery. Critical Reviews in Food Science and Nutrition. Accepted. 10.1080/10408398.2022.2067116.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *