Le nicotinamide dérive de l’acide nicotinique par amidation.

Le nicotinamide est le précurseur de deux dérivés biologiques: NAD (Nicotinamide Adénine Dinucléotide) et NADP (Nicotinamide Adénine Dinucléotide Phosphate).

NAD et NADP sont deux cofacteurs impliqués dans toutes les réactions d’oxydoréduction de l’organisme.
Le nicotinamide est utilisé dans la prise en charge de carences et supplémentations en vitamine PP.
Indication :
• Améliore la circulation sanguine
• Stimule l’immunité
• Donne de l’énergie
• Problèmes cutanés
• Troubles du système nerveux (dépression, …)
• Problèmes oculaires (Uvéite)
La dose maximale autorisée en Europe dans les compléments alimentaires est de 54 mg/ jour. Le nicotinamide pourrait être toxique pour le foie à des doses dépassant 3 g/jour pour les adultes.
*Contre-indications*
Ne pas prendre en cas d’alcoolisme ou de consommation d’alcool (plus de deux consommations par jour), en cas de maladie ou de dysfonction hépatique, d’ulcère gastrique ou de goutte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *