Le Limonène

Il existe sous deux formes isomériques (énantiomères), le d-limonène et le l-limonène

 

Le d-limonène est retrouvé entre autres dans la pelure des agrumes (orange, citron, lime, etc.), les cornichons, le céleri et dans plusieurs huiles essentielles

Le l-limonène se retrouve principalement dans les huiles essentielles de pin, de térébenthine et de menthe
il a des propriétés :
– Antiseptique, antiviral
– Sédatif et relaxant musculaire, anxiolytique, dépresseur central
– Les deux énantiomères (+)-limonène et (-)-limonène sont spasmolytiques des muscles lisses (trachée et aorte de cochon d’Inde)
– Hypolipidémiant, dissolvant des calculs biliaires (par voie intra-biliaire)
– Anti-inflammatoire, inhibition de l’interféron gamma et de la production d’IL-4
– Préventif du cancer de la peau, réduction de la chimio-induction des carcinomes hépatocellulaires
– Le D-limonène présente des propriétés anticancéreuses telles qu’il est qualifié d’agent antinéoplasique émergent. Le limonène induirait l’apoptose via la mort mitochondriale et la suppression de médiateurs cellulaires.
– Anti-ulcéreux, gastro-protecteur, augmente la sécrétion de mucus, de protéines de choc HSP-70
Il a pour effet thérapeutique :
– Expectorant
– Cholagogue
– Protège contre la cancérisation de la peau, du foie, du sein et du colon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *