L’action anti-parodontite de la metformine via le ciblage de l’inflammasome NLRP3

La parodontite est l’une des maladies inflammatoires chroniques les plus répandues provoquant la perte de dents chez les patients.

Cependant, les moyens efficaces de traiter la parodontite sont encore limités. Il a été suggéré que la metformine a des effets anti-inflammatoires dans le contexte de la parodontite, mais les mécanismes exacts restent largement inconnus.
Cette étude a fourni de nouvelles perspectives sur les effets anti-inflammatoires de la metformine contre l’activité inflammasome NLRP3, qui pourraient potentiellement être utilisés pour la prévention et le traitement des maladies parodontales liées à P. gingivalis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *