Stress oxydatif et maladies des muqueuses buccales: un aperçu


Dans cette revue, l’association entre les maladies inflammatoires, potentiellement malignes et malignes les plus fréquentes de la muqueuse buccale et le stress oxydatif est bien établie.

Bien que les mécanismes moléculaires sous-jacents à l’étiologie de ces pathologies doivent encore être expliqués et compris en profondeur, la preuve que le stress oxydatif joue un rôle important concernant la pathogenèse des maladies bucco-dentaires a été présentée. L’augmentation des radicaux libres dans les tissus buccaux et la salive chez les patients et la réduction de l’activité des systèmes de défense antioxydants soutiennent cette thèse.
Sur la base de ces considérations, de nouvelles études dans ce sens aideront à comprendre clairement si l’apparition du stress oxydatif provoque ou est un facteur prédisposant à ces maladies. Un marqueur de diagnostic fiable et sans ambiguïté parmi les différentes molécules radicalaires ou éléments de la barrière antioxydante pourrait être trouvé à l’avenir et utilisé comme cible thérapeutique dans la pratique clinique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *