Régime alimentaire versus os de la mâchoire: leçons tirées de modèles expérimentaux et implications cliniques potentielles


• Les composants nutritionnels peuvent affecter la microarchitecture de l’os de la mâchoire.

• Les régimes riches en glucides et en graisses sont préjudiciables à l’os alvéolaire.
• La consommation de calcium, de ω-3 et de composés bioactifs protège l’os alvéolaire.
• Une surveillance du régime alimentaire est recommandée pour les patients souffrant de troubles de l’os alvéolaire.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *