Potentiel inflammatoire de l’alimentation et risque de carcinome hépatocellulaire chez des patients atteints de cirrhose


Les patients cirrhotiques ayant une alimentation plutôt pro-inflammatoire étaient plus à risque de développer un carcinome hépatocellulaire.

Ses résultats devront être confirmés en prospectif et sur un plus large échantillon.

Source:

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0985056220301941

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *