Pleine conscience : La mindfulness permet-elle de perdre du poids ? – Review

meditating-1170645_960_720

Vous pourrez toujours vous concentrer ou faire semblant de le faire, vous ne perdrez jamais de poids, rassurez-vous. Il y a actuellement une mode en vogue qui consiste à utiliser la pleine conscience (mindfulness) afin de perdre du poids. Cette pratique qui vise l’entraînement de l’attention est très répandue et constitue un vaste thème de recherche en neurosciences.La revue de la littérature présentée dans cet article est très récente (septembre 2016) et traite du sujet. Les auteurs de la review ont analysé 12 études d’intervention randomisées et les résultats affirment que la midfulness n’a pas d’effet significatif sur la perte de poids mais plutôt sur les habitudes négatives de santé et d’alimentation. Il n’y a pas d’effets significatifs sur la perte de poids. Les effets observés sont de court terme et ne sont pas directement liés à la perte de poids.

Résumé :

“Le but de cette étude était de procéder à une synthèse quantitative exhaustive des effets des interventions de la pleine conscience sur la formation des comportements de perte de poids et de la santé chez les adultes atteints de surpoids et d’obésité en utilisant des techniques de méta-analyse. Les études incluses dans l’analyse (k = 12) étaient des essais contrôlés randomisés portant sur les effets de toute forme de développement de l’attention sur la perte de poids, l’alimentation impulsive, la frénésie alimentaire, ou la participation à l’activité physique chez les adultes en surpoids et en obésité. Des effets aléatoires de la méta-analyse ont révélés que la pleine conscience n’a eu aucun effet significatif sur la perte de poids, mais un effet globalement négatif sur la consommation impulsive (d = -1,13) et l’hyperphagie boulimique (d = -. 90), et un effet positif sur les niveaux d’activité physique (d = 0,42). La régression de la méta-analyse a montré que les caractéristiques méthodologiques des études incluses ont représentés 100% de l’hétérogénéité statistique des effets de l’attention sur la perte de poids (R2 = 1,00). Parmi les caractéristiques méthodologiques, le seul facteur prédictif significatif de perte de poids a été suivi à distance en post-intervention (β = 1,18; p <.05), ce qui suggère que les plus longues distances de suivi ont été associés à une plus grande perte de poids. Les résultats suggèrent que la pleine conscience a des avantages court terme sur les comportements liés à la santé. Les études futures devraient étudier l’efficacité de l’attention sur la post-intervention de perte de poids à long terme chez les adultes en surpoids et en obésité.”

 

Lire la review :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27658995

 

Lire aussi :

 

Migraine : L’acupuncture est au moins aussi efficace que les médicaments

Hypnose : quelle utilité pour l’accouchement ? – Review

Variabilité ventilatoire et action de la respiration sur le parasympathique

La fatigue psychologique, en quoi ça consiste ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *