Perdre de poids grâce à l’hyperhydratation est-ce efficace ? – Review

Trinwasser fliesst aus einem Wasserhahn in ein Glas

Voici un moyen simple et moins cher à essayer, qui pourrait permettre d’avoir une diminution significative du poids. L’hyperhydratation est un moyen de perte de poids qui a été étudié scientifiquement chez les animaux. Les résultats suggèrent que l’hydratation permet une perte de poids grâce au système de l’angiotensine-rénine. En effet, le taux d’agiotensine baisse significativement lors d’une hyperhydratation ce qui permet d’activer la lipolyse, et également diminuer l’appétit. Dans cette revue de la littérature les auteurs abordent cette question en détail et exposent les études scientifiques menées dans ce sens. Vous pourrez donc déjà commencer à vous hydrater, ça sera un bon début pour une perte de poids significative.

Résumé :

“Cette mini-revue de la littérature développe l’hypothèse que l’augmentation de l’hydratation conduit à la perte du poids, principalement par le biais d’une diminution de l’alimentation, et une perte de graisse, par augmentation de la lipolyse. Les publications citées proviennent d’animaux, notamment les rongeurs, les études où les modifications centrales et/ou périphériques du système rénine-angiotensine conduisent à une augmentation de la réponse d’hydratation et une diminution du poids corporel. Cette hypothèse provient d’une association plus large entre hypohydratation chronique (déshydratation extracellulaire) et les niveaux élevés de l’hormone d’angiotensine II (Angll) associée à de nombreuses maladies chroniques, telles que l’obésité, le diabète, le cancer et les maladies cardiovasculaires. Les mécanismes proposés pour expliquer ces effets impliquent une augmentation du métabolisme due à l’hydratation en expansion du volume cellulaire. Les résultats de ces études sur les animaux peuvent souvent être appliquées aux humains. Les études humaines sont compatibles avec cette hypothèse pour la perte de poids et pour réduire les facteurs de risque dans le développement de l’obésité et du diabète de type 2.”

 

Lire la review :

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27376070

 

Lire aussi :

 

La perte de poids un jeu mental

Pleine conscience : La mindfulness permet-elle de perdre du poids ? – Review

Comment prendre du poids en développant sa masse musculaire ?

Mécanisme neurohormonal de la gestion du poids

7 mesures pour perdre du poids selon la science de la variabilité

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *