Obésité, perte de poids et influence sur la longueur des télomères: nouvelles perspectives pour une nutrition personnalisée


Points essentiels:
• L’obésité, par son excès de tissu adipeux et son état inflammatoire systémique, peut provoquer un raccourcissement de la longueur des télomères.

• Il existe une association entre la longueur des télomères et la perte de poids et les changements d’adiposité après différentes interventions contre l’obésité.
• La longueur des télomères peut être utilisée comme biomarqueur des réponses au traitement de l’obésité.
Les télomères sont des structures situées aux extrémités des chromosomes associés à des protéines, du complexe Shelterin, qui sont responsables de la protection et de la préservation du matériel génétique.
La longueur des télomères diminue progressivement avec chaque division cellulaire, et des preuves récentes suggèrent que le mode de vie peut conduire à un raccourcissement des télomères. Chez les personnes obèses, l’excès de tissu adipeux joue un rôle clé dans l’induction d’un état inflammatoire chronique et systémique, qui peut provoquer un raccourcissement de la longueur des télomères. Ainsi, le but de la présente revue était de montrer la relation entre l’obésité et la longueur des télomères en plus des facteurs de risque possibles pour son raccourcissement et comment les différentes stratégies de perte de poids peuvent moduler la longueur des télomères.
Comme résultat crucial, nous pouvons considérer l’association entre la longueur des télomères et la perte de poids, et les changements d’adiposité après différentes interventions, montrant que la longueur des télomères peut être utilisée comme biomarqueur des réponses au traitement de l’obésité.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *