La nutrition par la variabilité : testez vos aliments

test-provocation-466-medium-11757960

Comment savoir si un aliment est adapté à votre métabolisme ?

En effectuant des analyses biologiques, des analyses de toxicité ou tout simplement en effectuant des constatations cliniques et même dans les cas les plus évidents des constatations empiriques.

Ces méthodes présentent les inconvénients suivants: complexité, approximation, coût élevé, invasives (biologie et toxico), nécessité de mobiliser des professionnels, imprécisions (constatations cliniques et empiriques), prennent du temps, ne sont pas reproductible à volonté (car ça coûte de l’argent et du temps)…etc.

QUE FAIRE ALORS ? Comment testé un aliment ?

La réponse réside dans l’exploration de la variation de la plasticité du système nerveux autonome, qu’on peut constater à travers la mesure de la variabilité d’un paramètre physiologique quelconque (cardiaque, respiratoire ou cérébral). La variabilité diminue ? Cet aliment n’est pas fait pour vous, passez à autre chose. La variabilité augmente ? Très bon aliment, à consommer sans limite. Une variabilité stable ? Aliment neutre, il n’a aucune incidence sur la santé ou du moins il entretien l’état dans lequel vous êtes actuellement.
Vous pourrez tester un aliment seul, un groupe d’aliments, une combinaison d’aliments, un mode d’alimentation, une monodiète, un jeune…etc.

Cette méthode ne présente aucun inconvénient, ni contre indications, ni effets secondaires, elle est non invasive, peu coûteuse, ne prend pas de temps, ni d’énergie et peut être réalisée par vous même..
A suivre..

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *