Métabolisme phosphocalcique et rôle de la supplémentation en vitamine D, vitamine K2 et nattokinase


Le calcium est impliqué dans le métabolisme osseux, la régulation de la signalisation nerveuse et la libération de neurotransmetteurs.

Le phosphore est un composant structurel de l’ATP, participe à la régulation de l’énergie métabolique et assure la stabilité des membranes biologiques et des cellules. La vitamine D et la vitamine K sont importantes pour l’absorption intestinale et l’excrétion rénale du calcium et du phosphore. La vitamine D joue un rôle régulateur dans la formation des os, le métabolisme des glucides, les réponses immunitaires et la régulation cardiovasculaire. La recherche a établi un lien entre la carence en vitamine D et le développement du diabète sucré, de l’hypertension, du cancer et de l’ostéoporose. La vitamine K a été associée à une réduction du risque d’ostéoporose, de cancer et de maladies cardiovasculaires (en raison d’une meilleure élasticité vasculaire). Cette revue souligne l’importance des vitamines D et K dans le métabolisme du calcium et du phosphore et explore les différents mécanismes moléculaires qui contribuent à maintenir l’homéostasie minérale du système. En outre, l’article passe en revue le rôle de l’enzyme nattokinase dans la prévention des thrombotiques grâce à son activité fibrinolytique.

Source:

https://www.researchgate.net/publication/350580915_Phosphocalcic_Metabolism_and_the_Role_of_Vitamin_D_Vitamin_K2_and_Nattokinase_Supplementation

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *