L’Orientine inhibe l’invasion en supprimant l’expression de MMP-9 et d’IL-8 via les voies de signalisation médiées par PKCα / ERK / AP-1 / STAT3 dans les cellules cancéreuses du sein MCF-7 traitées par TPA


L’orientine (lutéoline 8-C-β-D-glucopyranoside), un flavonoïde diététique glycosylé, a des effets thérapeutiques tels que l’anti-inflammation et l’anti-adipogenèse.

Cependant, on connaît peu les effets antimigratoires et anti-invasifs de l’orientine. Ainsi, dans cette présente étude, les chercheurs ont démontré que l’orientine inhibe les réponses migratoires et invasives en supprimant l’expression de MMP-9 et IL-8 par l’atténuation de l’activation de PKCα et ERK induite par le TPA, ainsi que la translocation nucléaire de AP-1 et STAT3. Par conséquent, l’orientine empêche l’invasion tumorale et pourrait être appliquée comme agent thérapeutique possible pour le traitement des métastases cancéreuses.

Source:

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0944711318304537?via%3Dihub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *