Le rôle clé de la méthylation de l’ADN et de l’acétylation des histones dans l’épigénétique de l’athérosclérose


L’athérosclérose, qui est la maladie chronique la plus courante de l’artère coronaire, constitue une pathologie vasculaire induite par l’inflammation et l’accumulation de plaque dans les parois des vaisseaux artériels.

La méthylation de l’ADN et les modifications d’histones sont des changements épigénétiques pertinents pour l’athérosclérose.
Des études récentes ont montré que les systèmes de méthylation de l’ADN et de modification des histones sont étroitement liés et mécaniquement dépendants les uns des autres.
Ici, les chercheurs explorent le lien fonctionnel entre ces systèmes, avec un accent particulier sur plusieurs découvertes récentes suggérant que l’acétylation des histones peut aider à cibler la méthylation de l’ADN et que la méthylation de l’ADN peut contrôler l’expression des gènes pendant l’athérosclérose.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *