Le régime alimentaire peut aider à préserver la fonction cognitive


Selon une analyse récente des données de deux études importantes sur les maladies oculaires, l’adhésion au régime méditerranéen – riche en légumes, grains entiers, poisson et huile d’olive – est en corrélation avec une fonction cognitive plus élevée.

Les facteurs alimentaires semblent également jouer un rôle dans le ralentissement du déclin cognitif. Des chercheurs du National Eye Institute (NEI), qui font partie des National Institutes of Health, ont dirigé l’analyse des données de l’AREDS (Age-Related Eye Disease Study) et d’AREDS2. Ils ont publié leurs résultats aujourd’hui dans la revue Alzheimer’s and Dementia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *