Le curcuma peut-il réduire le cholestérol ?


Le curcuma est un ingrédient de base dans de nombreuses cuisines, et les gens l’utilisent en médecine traditionnelle pour traiter diverses affections. Les recherches suggèrent qu’il pourrait s’agir d’un moyen sûr et accessible d’aider à réduire le taux de cholestérol et le risque d’affections cardiaques.

Le curcuma est couramment utiliséSource fiable dans la médecine traditionnelle, comme la médecine ayurvédique et chinoise. En Inde, les gens l’utilisaient pour traiter les problèmes de peau, des voies respiratoires supérieures, des articulations et de la digestion. Les praticiens de la médecine occidentale s’intéressent désormais au rôle du curcuma dans la réduction de l’hypercholestérolémie.

Cet article explore les effets du curcuma sur l’organisme et la façon dont il peut contribuer à réduire le cholestérol. Il explique également comment l’utiliser en toute sécurité, les effets secondaires possibles et d’autres conseils pour réduire le taux de cholestérol.

De nombreux chercheurs ont examiné les effets du curcuma et de la curcumine sur diverses molécules biologiques, dont le cholestérol.

Le cholestérol est une substance cireuse produite par le foie et ingérée à partir de certains aliments d’origine animale. Les lipoprotéines de haute densité (HDL) ou “bon” cholestérol peuvent contribuer à protéger le cœur. Les lipoprotéines de basse densité (LDL), ou “mauvais” cholestérol, peuvent s’accumuler dans les artères et provoquer leur rétrécissement.

Des niveaux élevés de LDL et de triglycérides, un autre type de graisse nocive, peuvent augmenterTrusted Source le risque d’une personne de souffrir d’affections cardiaques, telles que les maladies coronariennes, les accidents vasculaires cérébraux et les crises cardiaques.

Une méta-analyse de 2017Trusted Source a évalué les effets du curcuma sur les taux de lipides sanguins. Elle a indiqué que le curcuma et la curcumine réduisaient significativement les LDL et les triglycérides sériques par rapport au groupe témoin.

Les chercheurs ont également noté ce qui suit :

  • En réduisant les taux sériques de LDL, le curcuma et la curcumine peuvent contribuer à protéger les personnes à risque de maladies cardiovasculaires.
  • Les gens pourraient mieux tolérer la curcumine que les médicaments conventionnels.
  • Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre le dosage, la forme et la force les plus efficaces de la curcumine.

Une étude de 2018 portant sur 70 participants a cherché à savoir si la prise de curcumine en même temps que des phytostérols alimentaires aidait à réduire le cholestérol. Les phytostérols alimentaires comprennent les noix, les graines, les céréales complètes et les légumineuses. Les résultats ont suggéré que la prise de curcumine à côté de phytostérols alimentaires pouvait améliorer l’effet hypocholestérolémiant.

Les chercheurs ont noté que la curcumine pourrait être une thérapie complémentaire utile.

En 2021, une revue de la revueTrusted Source a examiné les études sur les effets de la curcumine sur le cholestérol. Elle a révélé que la curcumine réduisait significativement un type de lipide dans plus de deux tiers des études. Les études qui ont utilisé une formulation biodisponible de curcumine ont rapporté un meilleur impact sur la réduction du cholestérol.

Dans l’ensemble, l’effet du curcuma sur le cholestérol est prometteur, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ses bienfaits.

Source : https://www.medicalnewstoday.com/articles/turmeric-cholesterol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *