L’acacétine améliore l’absorption du glucose grâce à la translocation de GLUT4 indépendante de l’insuline dans les myotubes L6


Réduire la glycémie en augmentant l’absorption de glucose dans les tissus cibles de l’insuline, tels que les muscles squelettiques et les tissus adipeux, est une stratégie pour découvrir et développer des médicaments antidiabétiques à partir de produits naturels utilisés comme médicaments traditionnels.

L’objectif de cette étude était de révéler le mécanisme et l’activité de l’acacétine (5,7-dihydroxy-4′-méthoxyflavone), l’un des principaux composés d’Agastache rugose, pour stimuler l’absorption du glucose dans les cellules musculaires.
Pour déterminer si l’acacétine favorise l’absorption du glucose dépendant du GLUT4 dans les cellules musculaires squelettiques L6 cultivées, Les scientifiques ont effectué un essai d’absorption du [14C] 2-désoxy-D-glucose (2-DG) après avoir traité les cellules L6-GLUT4myc différenciées avec de l’acacétine.
L’acacétine a augmenté en fonction de la dose l’absorption de 2-DG en améliorant la translocation de GLUT4 à la membrane plasmique. Ces résultats ont révélé que l’acacétine a activé la voie CaMKII-AMPK en augmentant les concentrations de calcium intracellulaire. Ils ont également constaté que la phosphorylation aPKCλ / and et la production d’espèces réactives intracellulaires d’oxygène (ROS) étaient impliquées dans la translocation de GLUT4 induite par l’acacétine. De plus, l’AMPK activée par l’acacétine a inhibé l’accumulation de lipides intracellulaires et augmenté l’absorption de 2-DG dans les cellules HepG2.
Ces résultats suggèrent que l’acacétine pourrait être utile comme ingrédient fonctionnel antidiabétique. Des expériences ultérieures utilisant des modèles animaux sont nécessaires pour vérifier ces résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *