La consommation de fruits pendant la grossesse améliore-t-elle la cognition chez les bébés?


Vous avez peut-être entendu parler d’une étude de 2016 liant l’amélioration cognitive chez les bébés à la consommation de plus de fruits pendant la grossesse.

Mais quelle est l’exactitude de cette étude? C’est la question que les scientifiques de l’Université de l’Alberta ont posée lorsqu’ils ont entrepris de vérifier les résultats d’une nouvelle étude.
“Notre recherche a fait suite aux résultats de l’étude de cohorte CHILD originale, qui a révélé que la consommation de fruits chez les femmes enceintes influence les mesures de la cognition des nourrissons jusqu’à un an après la naissance”, a déclaré Claire Scavuzzo, coauteur principal de l’étude et chercheur post-doctoral dans le Département de psychologie de la faculté des sciences, “bien que les résultats de cette étude soient passionnants, ils n’ont pas pu établir que la consommation de fruits, plutôt que d’autres facteurs, a provoqué des améliorations de la cognition infantile.”
Afin de régler le dossier et de déterminer si les fruits étaient vraiment le facteur influençant la cognition des nourrissons, les scientifiques ont commencé une étude dans le but de reproduire les effets dans un modèle expérimental de mammifère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *