Hsp90 et ses effets sur la variation génétique et épigénétique


La canalisation, ou robustesse phénotypique face aux perturbations environnementales et génétiques, est une propriété émergente des systèmes vivants.

Bien que ce phénomène soit reconnu depuis longtemps, ses fondements moléculaires sont restés énigmatiques jusqu’à récemment. Ici, nous passons en revue les contributions du chaperon moléculaire Hsp90, une protéine qui facilite le repliement de nombreux régulateurs clés de la croissance et du développement, la canalisation du phénotype – et la décanalisation en période de stress – en s’appuyant sur des études chez des eucaryotes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *