Femmes en début de ménopause : oxydation, progestérone et supplémentation

Le stress oxydatif est dû à un excédent de radicaux libres ingérables avec les systèmes de désoxydation classiques (cycle du glutathion, catalase, superoxyde dismutase…). Il se présente de façon identique chez l’être humain, indépendamment du sexe, de l’âge, ou de l’état métabolique, le mécanisme est toujours le même (voir ma vidéo à ce sujet). Cependant, la femme bénéficie de quelques … Lire la suite de Femmes en début de ménopause : oxydation, progestérone et supplémentation