Effets des régimes à jeun intermittent sur les concentrations plasmatiques de biomarqueurs inflammatoires: revue systématique et méta-analyse d’essais contrôlés randomisés: jeûne et inflammation


• Les régimes à jeun et à restriction énergétique réduisaient considérablement les concentrations de protéine C-réactive (CRP).

• Les régimes à jeun réduisent plus efficacement la protéine C-réactive que les régimes à restriction énergétique.
• Les régimes à jeun et à restriction énergétique ont plus d’efficacité chez les sujets en surpoids et obèses pour une durée de traitement ≥8 semaines
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *