Effet du thé noir et vert sur le pH salivaire : une étude croisée en double aveugle


Certains produits à base de plantes pourraient avoir un effet sur le pH salivaire et la prévention des caries dentaires.

La consommation de thé a des effets inhibiteurs sur certaines bactéries orales. Le but de cette étude était d’évaluer l’effet du thé vert et du thé noir sur le pH salivaire.
Dans cet essai croisé en double aveugle, des échantillons salivaires de 50 étudiants masculins en bonne santé de la Faculté de dentisterie de Zahedan, âgés de 20 à 22 ans, ont été collectés pour évaluer le pH salivaire. On a demandé à tous les volontaires de consommer du thé noir commercial le premier jour, puis des échantillons de salive ont été prélevés avant la consommation de thé, immédiatement après la consommation de thé et 5 et 10 minutes après la consommation de thé. En remplaçant la consommation de thé vert, le deuxième jour, des échantillons de salive ont été collectés à nouveau. Le pH salivaire a ensuite été estimé à l’aide d’un pH-mètre numérique. Les données ont été analysées par un test t indépendant et un test t d’échantillons appariés.
Le pH salivaire moyen avant et après la consommation de thé vert était de 7,15±0,05 et 7,56±0,09, respectivement, ce qui montre une différence remarquable (p<0,001). Il était de 7,14±0,05 et 7,51±0,10, respectivement, pour le thé noir, avec une différence significative (p<0,0001). Le pH salivaire moyen après la consommation de thé vert était significativement plus élevé que celui du thé noir (p= 0,006).
La consommation de thé vert et de thé noir a entraîné une augmentation significative du pH salivaire, qui était plus élevé après la consommation de thé vert que de thé noir. Cette étude suggère les effets bénéfiques de la consommation de thé en fournissant un environnement alcalin dans la cavité orale.
Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *