De l’expression génique à l’adaptation génétique

f807181c41_aaddnn

Sur une échelle individuelle, l’habitude oblige les gènes en relation avec cette habitude à s’exprimer.
À l’échelle de plusieurs générations, l’adaptation métabolique s’installe et à l’échelle de centaines de siècles et plus (milliers, dizaines de milliers de siècles, voire plus) l’adaptation
génétique morphofonctionnelle et cognitive devient de plus en plus constatable et objectivement observable.

Sur le plan morphofonctionnelle et cognitif, nous sommes à 100%, ce que nos ancêtres très lointains ont fait de nous. Nous sommes la résultante de millions d’années d’adaptation génétique par la répétition des mêmes schéma comportementaux et par l’accumulation d’adaptations métaboliques et d’expressions géniques.

D’un point de vue métabolique, nous sommes en grande partie (à 80%) la résultante de nos ancêtres les plus proches qui appartiennent aux 10 à 15 dernières générations.
Sur le plan de l’expression génique, nous ne dépendons de personne, ce sont nos habitudes qui déterminent à 100% l’expression directe de nos gènes spécifiques à ces habitudes.

Nous contribuons de façon assez significative à l’adaptation métabolique de nos descendants.

Exemple: Une hypertriglycéridémie d’origine génétique peut être renversée en 3 à 4 générations. Si vous êtes dans ce cas vous pouvez, en adoptant un mode de vie sain, contribuer au quart voire au tiers de la solution.

Par contre nous ne contribuons que d’un apport très négligeable (mais indispensable) à l’adaptation morphofonctionnelle et cognitive, sauf si on réussit à provoquer un changement radical (qu’il soit positif ou négatif) du mode de vie et/ou de pensée et qui se perpetuera et restera constant pour les générations à venir.

Donc, ne mélangeons pas tout, expression génique (à l’échelle individuelle), adaptation métabolique (10 à 15 générations d’ancêtres), adaptation morphofonctionnelle (à partir de centaines de siècles). Toutes ces notions sont tout à fait différentes l’une de l’autre.

A suivre..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *