LES POLYPHÉNOLS DE FRAISE DIMINUENT LE STRESS OXYDATIF DANS LES MALADIES CHRONIQUES


La consommation de régimes hypercaloriques conduit à une augmentation des acides gras libres, des cytokines pro-inflammatoires et à la production d’espèces réactives à l’oxygène et à l’azote Ces altérations induisent un stress oxydatif et nitrosatif provoquant un dysfonctionnement des tissus et par conséquent le développement de maladies chroniques.

Lire la suite…

1 64 65 66 67 68