La supplémentation en gingérol ne modifie pas la tolérance au glucose, le profil lipidique et n’empêche pas la prise de poids chez les souris C57BL / 6 nourries avec un régime riche en graisses


La supplémentation en gingérol n’a pas empêché le gain de graisse rétropéritonéale, épididymaire et brune pendant le régime riche en graisses + gingérol, ainsi il ne y’a pas eux changement de poids du foie.

Lire la suite…

Thérapie nutritionnelle pour les infections virales sévères (COVID-19): recommandations et considérations pour les traitements médicaux intégratifs


Étant donné les traitements médicaux limités pour les infections virales graves; il existe un besoin croissant d’options thérapeutiques pour aider à atténuer les risques et à améliorer les résultats pour les patients.

Lire la suite…

Interaction entre les gènes impliqués dans la régulation de l’apport énergétique et l’alimentation dans l’obésité


• L’interaction gène-alimentation joue un rôle important dans la genèse de l’obésité et peut contribuer au traitement diététique de la maladie.
• La présence de polymorphismes dans les gènes MC4R, FTO et LEP est associée à une consommation accrue d’énergie et de lipides, favorisant la prise de poids corporel.
• La quantité de protéines ingérée interagit avec les gènes MC4R, FTO et la ghréline, la leptine et la cholécystokinine, et peut favoriser une augmentation ou une diminution de l’appétit, ou une récupération plus ou moins importante du poids corporel.
• Les polymorphismes de ces gènes sont associés à des comportements alimentaires inappropriés.
Source:

Une «signature métabolique» nouvellement identifiée peut déterminer l’adhésion au régime méditerranéen, aider à prédire le risque de MCV


La signature métabolique se compose de 67 métabolites – de petits produits chimiques produits dans les processus de métabolisme qui circulent dans la circulation sanguine – et peuvent être mesurés à travers un échantillon de sang.

Lire la suite…

1 2 3 32