Catastrophe nucléaire, que faire? Mesures à prendre

 

Catastrophes et radiations nucléaires : comment y faire face ?

Face au contexte géopolitique actuel, il est avisé de toujours parer à d’éventuelles catastrophes naturelles ou nucléaires. Pour ce dernier cas, voici quelques directives utiles afin de se protéger des radiations nucléaires émises à distance par une bombe quelconque.

Lors d’une explosion nucléaire, deux options sont possibles. Il s’agit soit de rester sur place soit de quitter les lieux afin d’éviter toute contamination. Dans le premier cas, il est formellement contre indiqué de sortir. D’ailleurs, chaque porte, fenêtre et autre source d’aérations doit être fermée hermétiquement avec une matière métallique. Cela a pour but de réduire l’entrée des matières radioactives. Le métal est également indiqué dans la conservation des aliments en cas de catastrophes nucléaires. Ainsi, les nourritures en conserves sont conseillées, car les molécules radioactives ne peuvent pas y pénétrer. Dans ce même contexte, le réfrigérateur doit également être cloîtré de la même manière que la maison. L’utilisation d’une citerne métallique est aussi conseillée afin de garder l’eau à l’abri des radiations.

Au même titre que les aliments, toute personne présente dans la maison doit s’installer dans les endroits les plus hermétiques possible. Il s’agit soit de la voiture, soit de la cave du domicile. Dans tous les cas, les enfants, les personnes âgées et les femmes enceintes sont les plus vulnérables face aux radiations. Ils sont donc les individus à prioriser en cas d’accidents nucléaires. Pour la santé, la prise de compléments alimentaires tels que l’iodure de potassium est recommandée pour éviter un cancer de la thyroïde. Cette zone est en effet la plus vulnérable face aux iodes radioactifs. La vitamine C prise sous forme d’injection est aussi conseillée afin de renforcer l’immunité de l’organisme.

Dans tous les cas, il faut toujours préparer un plan d’évacuation, car le lieu de résidence n’est pas sain. Ce dernier choix implique cependant de connaître le meilleur moment pour partir ainsi que de savoir toutes les dispositions à prendre afin d’y être bien préparé. Il faut noter cependant qu’il n’est pas indiqué de partir seul, mais de former un groupe ou bien une communauté. Elle peut être formée par plusieurs groupes de familles. Cela est en effet très important afin de pouvoir faire face aux difficultés pouvant être rencontrées tout au long du trajet.

Ces dispositions sont adaptées pour les individus résidant aux alentours des centrales nucléaires. Toutefois afin de connaître le niveau de gravité des radiations, il est d’usage de disposer d’un appareil de mesure. Cela permet en effet de se préparer à une hausse des proportions des ondes radioactives. Arrivées à un certain stade, ces dernières peuvent causer certains maux voire même à provoquer la mort.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *