Biochimie de l’effort: Cycle de Cori ou le recyclage de l’acide lactique

Le mécanisme du cycle de Cori ou le recyclage de l’acide lactique

L’organisme humain fonctionne comme un enchainement répétitif dû à une alternance d’activité. Parmi elle, le cycle de Cori consiste en une réaction chimique en fil dans le foie permettant de récupérer l’acide lactique. Il faut signaler que le foie prend une part importante dans la transformation et le recyclage des molécules telles que les toxines, les médicaments et tous les déchets produits par le corps. Parmi eux, l’acide lactique est traité lorsque la quantité présente dans l’organisme est anormale. Lorsque notre corps effectue un exercice musculaire intense, il existe un excès de taux d’acides lactiques. Ces derniers sont échangés par un ensemble d’enzymes sécrétés par le foie.

Par le mécanisme du cycle de Cori, l’acide lactique est fabriqué pendant la dégradation du glucose dans le muscle. Il forme un métabolite fourni en post effort qui contribue à l’acidité des cellules musculaires. Le sang le transporte ainsi dans le foie car il est considéré comme une substance surabondante. Puis, le foie le transforme en élément fondamental comme les acides animés. Le corps peut donc reprendre ces acides aminés et les établir au niveau des cellules musculaires. Arrivées à ce stade, ces molécules constitutives de protéines assurent la récupération des fibres musculaires détruites après une activité physique et la réduction du taux d’acidité dans le corps.

Néanmoins, le moyen de recyclage ou d’élimination de l’acide lactique ne se passe pas seulement à l’intérieur du foie. D’autres organes possèdent pareillement cette faculté. En citant comme exemple les poumons, qui modifie l’acide lactique en dioxyde de carbone, les reins qui le filtrent dans les urines, la peau qui le rejette dans les sueurs. La transformation de l’acide lactique apparaît aussi dans les intestins, dans la vésicule biliaire, dans la circulation sanguine et dans le cœur. Tout cela signifie donc que le dispositif du cycle de Cori ne constitue que l’un des mécanismes de recyclage de l’acide lactique procédé par les différents organes du corps.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *