Association entre les métabolites du folate et le développement d’allergies alimentaires chez les enfants


Des concentrations plus élevées d’acide folique non métabolisé à la naissance ont été associées au développement d’une allergie alimentaire, qui peut être due à une exposition accrue à l’acide folique synthétique in utero ou à des différences génétiques sous-jacentes dans le métabolisme de l’acide folique synthétique.

Source:

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2213219819305690

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *