Fabrication de gels bioactifs à base d’émulsion stabilisée composite polymère / SLS et leur application pour l’occlusion des tubules dentinaires

Des gels contenant des particules de phosphate de calcium ont été préparés dans un système de microémulsion eau dans l’huile avec un mélange de copolymère tribloc pluronic (P123) en tant que co-tensioactif et de laurylsulfate de sodium (SLS) en tant que tensioactif dans le cyclohexane.

Ensuite, des solutions aqueuses de chlorure de calcium dihydraté et d’hydrogénophosphate de sodium ont été ajoutées dans une phase aqueuse. Enfin, une lente évaporation de la phase huileuse à température ambiante a été réalisée pour produire un gel hybride. Les gels obtenus ont été étudiés pour leur toxicité par le dosage de la sulforhodamine B (SRB) et appliqués sur des échantillons de dentine humaine pour examiner leur capacité à occlure les tubules dentinaires.
La taille et la morphologie des particules de phosphate de calcium incorporées dans le gel dépendaient de la concentration de P123 et SLS, qui ont été utilisés comme modèle pour la précipitation des minéraux. Les particules de phosphate de calcium préparées (de 200 à 500 nm de diamètre) avec la teneur maximale en polymère et en tensioactif présentaient des formes sphériques. De plus, en réduisant leur contenu deux fois et dix fois, on obtient des microparticules avec des formes de fleurs. Ces gels bioactifs ont pu s’obstruer dans les tubules dentinaires après 3 jours d’application avec un taux de colmatage de 79,22% lors de l’utilisation des plus petites particules. De plus, des nanotiges de phosphate de calcium ont été transformées en tubules dentinaires d’une profondeur maximale de 6 μm en augmentant la quantité de gel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *