Exploration des effets thérapeutiques des champignons médicinaux dans le traitement du cancer gastrique, du cancer du sein et du cancer colorectal

Le cancer reste un problème de santé mondial important, les médicaments anticancéreux conventionnels entraînant souvent des effets indésirables graves. Dans ce contexte, les chercheurs ont exploré des options de traitement alternatives qui offrent une efficacité tout en minimisant les effets secondaires. Les champignons médicinaux ont attiré l’attention en raison de leurs bienfaits potentiels pour la santé et de leurs diverses activités pharmacologiques, notamment leurs propriétés anti-inflammatoires et immunomodulatrices. Une étude exploratoire menée par Amit Dan, Robyn Swain, Seigna Belonce et Robin J Jacobs visait à examiner les applications thérapeutiques des champignons médicinaux dans le traitement des cancers gastriques, mammaires et colorectaux, qui sont parmi les principales causes de mortalité liée au cancer.

Pour rassembler la littérature pertinente, les chercheurs ont effectué une recherche exhaustive dans des bases de données telles que Embase, Ovid MEDLINE, Cumulative Index to Nursing and Allied Health Literature (CINHAL) et Alt HealthWatch. La recherche s’est concentrée sur les essais contrôlés randomisés, les essais cliniques et les études de cohortes rétrospectives publiés entre 2012 et 2023, impliquant des sujets humains. Après suppression des doublons, il restait 1 349 articles qui ont été examinés pour déterminer leur admissibilité, ce qui a permis de sélectionner 26 articles en texte intégral. Enfin, neuf articles ont été retenus pour l’examen sur la base des critères d’inclusion et d’exclusion.

Les études sélectionnées ont évalué l’efficacité des champignons médicinaux, notamment Lentinus edodes (Shiitake), Coriolus versicolor (Turkey Tail) et Agaricus Sylvaticus (Scaly Wood), dans le traitement des cancers gastriques, mammaires et colorectaux. Les conclusions de l’étude ont révélé plusieurs résultats prometteurs :

Soulagement des symptômes et effets secondaires des médicaments : Les champignons médicinaux ont montré qu’ils pouvaient soulager les symptômes associés au traitement du cancer et réduire les effets secondaires de la chimiothérapie, tels que la diarrhée et les vomissements. Ces avantages peuvent améliorer de manière significative la qualité de vie des patients atteints de cancer.

Effets anti-tumoraux : Les études suggèrent que les champignons médicinaux peuvent posséder des propriétés anti-tumorales, qui pourraient aider à inhiber la croissance des tumeurs et à prévenir les métastases des ganglions lymphatiques. Ces effets ont des implications pour le contrôle de la progression de la maladie et l’amélioration des taux de survie.

Modulation du système immunitaire : Les champignons médicinaux ont un impact sur le système immunitaire, avec des avantages potentiels dans l’amélioration de la fonction immunitaire. Le maintien d’une réponse immunitaire robuste est crucial pour les patients atteints de cancer, car elle les aide à lutter contre les cellules tumorales et à réduire le risque d’infections.

Résultats en termes de survie : L’étude indique que certains champignons médicinaux pourraient potentiellement prolonger la survie globale des patients atteints de cancer gastrique, de cancer du sein et de cancer colorectal. Ce résultat souligne le potentiel de ces remèdes naturels en tant que thérapies complémentaires aux traitements conventionnels.

L’étude exploratoire menée par Dan et al. souligne le potentiel thérapeutique des champignons médicinaux, tels que le shiitake, la queue de dinde et le bois écailleux, dans la gestion des cancers gastriques, mammaires et colorectaux. Les études examinées suggèrent que ces champignons peuvent atténuer les effets secondaires du traitement, prévenir les métastases des ganglions lymphatiques, moduler le système immunitaire et améliorer les taux de survie globaux. Cependant, il est important de noter que des recherches plus rigoureuses, en particulier des essais contrôlés randomisés avec des échantillons plus importants, sont nécessaires pour valider ces résultats et établir les dosages optimaux pour une efficacité maximale.

L’exploration de composés naturels, tels que les champignons médicinaux, offre une voie prometteuse pour améliorer les résultats du traitement du cancer. Alors que les chercheurs continuent d’étudier les composants bioactifs et les mécanismes d’action de ces champignons, il est à espérer que leur intégration dans les soins cancérologiques courants offrira aux patients des options supplémentaires pour des thérapies plus efficaces et plus tolérables.

Source :https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/37193480/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *