Un lien entre le rythme circadien et le diabète ?

Les chercheurs ont montré que les gènes GCK, GCKR et récemment G6PC2 modulaient la glycémie à jeun dans des populations générales. Le but de ce travail est d’utiliser les approches pan-génomiques par puces à ADN pour identifier de nouveaux marqueurs de l’homéostasie glycémique et du DT2. Patients et méthodes Ils ont étudié 308 846 SNPs sur la glycémie à jeun (FPG) chez 2 151 […]

Lire la suite...

Voici comment l’obésité endommage le métabolisme de vos muscles squelettiques.

Un déclin du métabolisme et de l’endurance des muscles squelettiques est couramment observé chez les patients obèses, mais le mécanisme sous-jacent n’est pas bien compris. Une équipe de recherche dirigée par le Dr Chi Bun CHAN, professeur adjoint à l’école des sciences biologiques de la faculté des sciences de l’université de Hong Kong (HKU), a découvert un nouveau mécanisme expliquant […]

Lire la suite...

La consommation de fruits à coque est associée à un risque moindre d’hyperestrogénie chez les hommes

L’hyperestrogénie peut affecter 2 à 8 % des hommes dans le monde. Des études antérieures indiquent que la consommation de noix est associée aux hormones sexuelles chez les femmes. On ignore encore si c’est le cas chez les hommes. Cette étude a émis l’hypothèse que la consommation de noix était inversement associée à l’estradiol circulant et à la prévalence de […]

Lire la suite...

Les algues, un atout dans le cadre d’une alimentation variée

Les données nutritionnelles et relatives à la sécurité sanitaire concernant les algues sont encourageantes dans l’optique d’une intégration à une alimentation équilibrée, comme source non conventionnelle de protéines. Alors que la consommation de viande transformée et la surconsommation de viande rouge sont néfastes pour la santé et l’environnement, et que certains pays en développement pourraient être confrontés à une pénurie alimentaire, ces […]

Lire la suite...

Sel, rhumatismes inflammatoires et auto-immunité

Le sel est un élément central de l’alimentation. Récemment, l’excès de sel a été mis en cause comme potentiel agent déclencheur et/ou aggravant de certaines maladies auto-immunes. In vitro, les cellules de l’immunité adaptative et innée ont des profils inflammatoires en milieu hypertonique : les macrophages libèrent plus de cytokines pro-inflammatoires, génèrent des dérivés réactifs de l’oxygène et sont capables d’activer […]

Lire la suite...
1 2 3 263