Des déchets protéiques nocifs dans le muscle | Une étude clarifie la cause d’une maladie musculaire génétique rare

Une équipe internationale de chercheurs dirigée par l’université de Bonn (Allemagne) a identifié la cause d’une maladie musculaire rare et grave. D’après ces résultats, une seule mutation survenant spontanément fait que les cellules musculaires ne sont plus capables de décomposer correctement les protéines défectueuses. En conséquence, les cellules périssent. Cette maladie provoque une insuffisance cardiaque grave chez les enfants, accompagnée […]

Lire la suite...

Bioénergétique de l’exercice : Les bases

Rappel sur la physiologie musculaire Le muscle est un organe formé par la juxtaposition d’unités structurelles, les fibres musculaires, lesquelles sont enveloppées de tissu conjonctif et disposées sous forme de paquets. Une cellule musculaire isolée est une fibre musculaire (Costill D.L. et Wilmore G.H., 2006), elle contient un très grand nombre d’unités fonctionnelles, les sarcomères.

Lire la suite...